L'automne au Paradis de Sherlock

Et une triste feuille virevolte et s’écrase
malgré ses teintes d’automne et sa pirouette
j’ai l’intuition qu’anonyme, elle s’abandonne
sans avoir su apprécier les instants rares

-Toinou-

le début des Tricyrtis

 

 

Anémones du Japon blanches , roses et framboise

 

Aster et Cyclamen de Naples

un compteur pour votre site

 

Septembre, il y a du travail au jardin, j'aime bien aider...

 

 

Brugmansia, une superbe plante qui demande beaucoup d'eau et d'engrais, les fleurs font 30cm de long

 

Sedum etAster                                                             Aster et lantana

Hibiscus

Un tapis d'un bleu superbe :Cératostigma Plumbaginoide

Automnale

L’été s’en est allé aux dernières vendanges.
Chaque soir le soleil se meurt un peu plus tôt.
Le bleu du ciel pâlit. Le merle et la mésange
Ont déjà déserté la fontaine aux oiseaux. 

Le grand chêne attristé laisse pleurer ses feuilles
Que le vent plus hardi conduit à leur trépas.
Elles ont recouvert le sol qui les recueille
D’un tapis mordoré qui craque sous les pas. 

L’abeille ne boit plus au calice des roses.
Le papillon de mai ne s’éveillera pas.
Le jardin fatigué paresse, se repose,
Avant que d’affronter décembre et ses frimas.

L’hirondelle a rejoint des aurores lointaines.
La fumée, sur le toit, danse au rythme du vent.
Quand la brume du soir emprisonne la plaine,
Le vol des souvenirs s’alanguit doucement.

              Renée Jeanne Mignard

 

C'est pas un écureuil que je viens de voir???

Page Novembre

Retour Accueil